Français

A propos des voitures propresPour suggérer une correction s'il vous plaît Connectez-vous

améliorer votre capacité d'écrire bien en français

Écrit par: Max Längsfeld

A propos des voitures propres

Face à la société moderne qui prend de plus en plus en considération le fait que l’humanité influence l’environnement gravement par l’émission des voitures et des usines, les producteurs d’automobiles réagissent. Même si Tesla Motors produit des voitures électriques haut de gamme, comme les modèles Tesla S/3/X depuis 2009, les géants anciens de l’industrie sont longs à la détente.

Mais, il y a de l’espoir! Rarement on a vu une telle unanimité de la part des constructeurs pour un seul et même type de motorisation, l’hybride. Un véhicule hybride électrique fait appel à deux stockages d’énergie embarqués distincts pour se mouvoir, dont l’un de nature électrique et l’autre entrainé par l’essence ou le diesel.

Vue que la plupart des nouveaux modèles Kia, Skoda, Toyota, Mitsubishi et Ford ont choisi l’hybride essence, les producteurs comme BMW et Mercedes se sont rendus compte que cette technologie est inévitable et l’ont montée dans leurs nouveaux véhicules haut de gamme. Il est évident que l’industrie du pétrole préférerait qu’on n’en vienne pas à un futur complètement indépendant des carburants fossiles; mais la tendance penche de plus en plus vers 100% électrique: c’est plus propre et plus efficace (les moteurs à combustion ont seulement un taux d’efficacité d’environ 20%, les moteurs électriques en revanche convertissent environ 60% de l’énergie en force motrice dans les pneus).

Il y a quelques années Tesla Motors est devenu en de temps d’années un producteur capable de rivaliser avec les géants de l’industrie automobile a montré qu’un changement aux énergies alternatives n’est pas seulement possible mais logique, profitable et inévitable. Cela prendre encore du temps pour se libérer des carburants fossiles, mais si l’industrie d’énergies renouvables peut l’atteindre, un pas sera fait vers un avenir brillant.

A côté des voitures plus propres comme l’hybrides, et d celles qui sont complètement électroniques, des pionniers des véhicules propres ont convaincu la France de donner un coup de pouce à l’hydrogène : des voitures qui n’émettent que de la vapeur d’eau.

Quand on pense d’hydrogène, généralement on pense de l’eau. Mais l’eau est seulement une forme d’hydrogène.

On peut l’extraire dans sa forme pure par de nombreuses méthodes. L’une est le processus de vaporeformage. On utilise la pression de la vapeur, crée en chauffant des gaz naturels (comme le méthane), pour séparer l’hydrogène (H) de l’hydroxyde ( HO) dans l’eau (H2O). Malheureusement, cette méthode utilise encore la combustion ressemblant à celle des moteurs à combustion classique, et par conséquent accentue la pollution.

Une autre méthode est l’électrolyse de l’eau. Avec l’aide d’un courant électrique la molécule de l’eau est de même dissociée en ions hydroxyde et hydrogène. Si l’énergie électrique était gagnée avec le charbon et le gaz, on polluerait encore l’environnement. Mais si on utilisait l’énergie solaire ou éolienne, la production de carburant hydrogène deviendrait vraiment propre.

Des états comme le Japon et l’Allemagne fournissent des stations de ravitaillement aux pionniers de l’hydrogène. La France hésite encore à s’engager sérieusement. La situation << apparente à celle d’un serpent qui se mord la queue>>, dit le responsable du parc routier du département de la Manche. Et il a raison. Même si les prix des véhicules comme le Kangoo ZE-H2 et le Hyundai ix35 Fuel Cell ont déjà énormement baissé ils restent tous sauf avantageux. Particulièrement avec le prix actuel d’essence de facon très bas, cette technologie reste encore au stade de l’innovation.

La solution? Le prix restera haut si le nombre des stations-service qui souvent propose de l’hydrogène demeure faible, vue que personne ne peut pas remplir sa voiture. On en revient au problème de la poule et de l’oeuf. Donc, il faudra un pas déterminé des producteurs d’automobiles et des distributeurs d’énergie pour établir en même temps un réseau d’hydrogène et pousser les voitures propres sur le marché.

Parlez-vous français mieux que Max? Veuillez creer un compte à Yozzi et commentez sur ce text s’il vous plaît.

 

Faire une suggestion








Close suggestion window?



No suggestions found for this article

About the author

Dimitris

Add Comment

Click here to post a comment

Login

Existing Users Log In
 Remember Me  

Register

New User Registration
*Required field